J’ai découvert le monde arabo musulman dans ma jeunesse lors de plusieurs séjours au Maghreb. 

Très vite s’est imposée l’idée d’apprendre l’arabe pour mieux appréhender cette culture si riche, proche et éloignée à la fois. D’où 3 ans d’arabe littéral à l’INALCO suivis, quelque temps après, par la découverte de la calligraphie, et de la tradition orientaliste en peinture.
 

Aujourd’hui je me partage entre la France et le Maroc où je viens régulièrement me ressourcer. Je travaille actuellement à une calligraphie des principaux articles de la Déclaration Universelle des Droits de l’homme, que ce soit en petits formats (calame sur papier), moyens formats (1mx70 cm) avec acrylique sur papier (certains en diptyque voire en triptyque) et enfin des grands formats (1m x 2 ou 3) en acrylique sur toile. Ces grands formats sont proposés sans chassis, ce qui permet de les fixer ou bien de les utiliser comme tenture.

El Didi, artiste calligraphe